Ainsi fut-il

Quand Luc est appelé auprès d’un châtelain milliardaire, il s’attend à une mission ordinaire. Il va vite s’apercevoir qu’à la Pillonerie, on meurt un peu trop souvent, et d’étrange manière. Le petit-fils du maître des lieux a été retrouvé écartelé par quatre chevaux, une pancarte portant l’inscription « Ravaillac » glissée autour du cou. Mort naturelle, selon le médecin de famille...

Une enquête où l’Embaumeur exprime tout son art, entouré de personnages tous plus extravagants les uns que les autres.


Sélection Prix des Ancres noires 2014

Éditions Atelier Mosésu 2013 - 9,95 €

Achat en ligne sur : Chapitre - FnacSite éditeurLibrairie Gallimard - Librairie Egrevilloise - ...
Réservez-le en librairie ! via Place des Libraires

En numérique sur :  Immatériel - Kobo - Chapitre -

Préface

Un embaumeur embaume, telle est sa fonction. Mandoline est appelé à l’occasion d’un décès « un peu particulier ». À la vérité, il s’est agi d’un terrible supplice, la mort n’a pu être instantanée, et pourtant personne, vraiment personne n’a rien vu, rien entendu. L’homme a subi l’écartèlement. Comme Ravaillac. Trois de ses membres ont été arrachés. Quelqu’un en voulait, c’est sûr, à Jean-Baptiste de Six-Fours. Le patronyme à lui seul suffirait à planter le décor : un château non loin de la ville de Nantes que Hervé Sard connaît très bien. On est là dans une histoire de faux nobles. Jean-Baptiste est le petit-fils, un garçon « lisse comme un cul de bébé ». Dans la famille Six-Fours, il y a aussi le grand-père, Hubert-Louis, « un Abbé Pierre royaliste », une espèce rare, un drôle de zozo, que la compassion n’étouffera pas. Au fur et à mesure de l’enquête, car Mandoline ne se contente pas de ravauder les corps, il résout aussi des énigmes, Hervé Sard enrichit une galerie de personnages hauts en couleurs, qui tranchent avec l’époque. Hervé Sard prend un malin plaisir, on le sent à chaque ligne, à animer son petit monde. Sa langue est précise, riche, vivante, au point qu’on en oublierait parfois qu’on est là dans une histoire particulièrement effrayante. Hervé Sard aime raconter des histoires effrayantes, telle est sa fonction, son talent.

Pascal Dessaint

Pascal Dessaint est l'auteur de nombreux polars et romans noirs, que l'on peut retrouver sur son site

Revue de presse

Babelio (Mars 2015)
[...] Hervé Sard nous offre une galerie de personnages jubilatoire et savoureuse. 
[...]
Babelio (Octobre 2014)
[...] Une très bonne lecture de détente.
Delcyfaro (Septembre 2014)
[...] Les personnages sont toujours savoureux, variés, étonnants et diversifiés. [...]
Au pouvoir des mots (Septembre 2014)
[...] un très bon moment avec les mots d’Hervé Sard qui a le polar élégant et fin. [...]
k-libre (Laurent Greusard - Juin 2014)
[...] Servi par un style qui manie l'ironie et la litote, et une intrigue policière légère, "L'Embaumeur" continue agréablement sa carrière. [...]

Black Novel (Pierre Faverolle - Octobre 2013)
[...] Hervé Sard montre encore tout son talent dans une histoire au contexte imposé, et il ne perd rien de son art à nous peindre des personnages vivants et humains…[...]
Le Temple du Polar (Alain Temple - Août 2013)
[...] un huis clos désopilant [...]
Sélection du Comité Polars des Bibliothèques de la Ville de Paris (Juillet 2013)

Sélection Polars de l'été 2013 (Polars Pourpres - Juillet 2013)
[...] L'auteur y dresse le portrait d'un thanatopracteur à la fois charismatique et attachant, aux répliques cinglantes et à l'humour très présent. [...]
Les découvertes de Dawn (Juillet 2013)
[...] Hervé Sard nous sert un opus drôle, truffé de second degré, d’humour noir, de dérision. [...]
Action-Suspense (Claude le Nocher - Juin 2013)
[...] "Une excellente lecture détente." [...]
Mauves en noir (Odile Deschamps - Juin 2013)
[...] N'hésitez pas parce que c'est bon pour le moral. [...]
Babelio (Fabrice Pichon - Juin 2013)
[...] L'humour d'Hervé Sard est un vrai régal [...]
Polars Pourpres (Bria - Mai 2013)
[...] L'auteur nous présente un héros original et attachant, et le livre est rempli d'humour et de dialogues savoureux [...]
Marine Régnier (Les polars de Marine - Avril 2013)
[...] jubilatoire si l’on sait apprécier l’humour au second degré. [...]
Bob Garcia (Avril 2013)
Interview audio réalisée lors du salon du livre de La Couture 2013. À écouter ICI (point 5)
L'oiseau Livre (Valérie Loncle - Avril 2013)
[...] ses phrases s'enchaînent au rythme des titres de chapitres avec de croustillants et insolites personnages. [...]
Sud Ouest et Black Libelle (Lionel Germain - Mars 2013)
[...] Bienfaisante légèreté.
Zone Livre (Jérémy Bouquin - Mars 2013)
[...] Ce polar se déguste, une écriture vive, efficace, on est dans la tête de Luc Mandoline, dans son esprit. [...] 
Max Obione (Mars 2013)
[...] On retrouve toute la finesse et la fluidité du style sardien, et surtout l'humour pince sans rire de l'auteur qui enfile quelques phrases en guise d'aphorismes les plus jubilatoires. [...] 
France Bleu (Le livre du Week-End - Marie Thireau - 9 mars 2013)



Bob Garcia (TSF Jazz - Mars 2013)



Jess Kaan (Leblogjesskaan - Mars 2013)

[...] Mandoline apparaît sous un jour nouveau qui séduira les amateurs d'enquêtes à l'ancienne. [...]
Quartier du talent (IDFM 98 - En direct le 21 février 2013)



Mireille Eyermann (Le blog d'une polardeuse - Février 2013)

[...] ce petit roman est jubilatoire. [...]
Le concierge masqué (Richard Contin - Février 2013)
[...] une intrigue menée tambour battant ! [...] 
Polars Pourpres (Février 2013)
[...] une véritable petite perle d'humour noir et décalé [...]
Le monde de Paikanne (Février 2013)
[...] Avec une écriture alerte, l’auteur nous régale de bons mots (maux) pour faire découvrir à "son" héros les tenants (!) et les aboutissants de cette affaire pas banale… [...]
Paul Maugendre (Les lectures de l'Oncle Paul - Février 2013)
[...] À déguster sans arrière-pensée.
Presse Océan (16 février 2013)

On a des choses à vous dire... (Bob Garcia - Télessonne - Février 2013)

Presse Océan (6 février 2013)

Le courrier Cauchoix (Février 2013)

Funéraire Info (Guillaume Bailly - Février 2013)

[...] Hervé Sard tire son opus vers la franche comédie, verbe bien haut, dans la tradition d’Audiard. [...]
La Voix du Nord (Janvier 2013)

Paris-Normandie (Janvier 2013)

Ouest France (Janvier 2013)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire