Le crépuscule des Gueux

[...] Les Gueux, c’était l’enfer. Et c’était aussi le paradis. Allez expliquer ça… Des années que ça durait. Les Gueux, c’était un no man’s land avec du monde dedans. Ceux qui vivaient là, ils se cramponnaient, vous comprenez, comme des naufragés sur un radeau qui prend l’eau qu’on colmatait au système D. On s’arrangeait, fallait bien. Et puis ça a recommencé. Et puis ça s’est arrêté. C’est quand on a compris, quand tout était fini, que tout a commencé. Les trois mortes, c’est sûr, elles n’étaient pas inventées. Alors, enfer ou paradis, j’ai plus douté.

Avec une saveur bien à lui, mélange de tendresse et de dureté, Hervé Sard nous offre un conte moderne. Un monde noir, forcément, près de nous, et pourtant invisible. Une dérive des continents à l'échelle individuelle.


Sélection 2013 - Prix des Ancres Noires
Sélection 2015 - Prix du polar Lycéen Nuits noires à Aubusson

Éditions Krakoen 2011 - Nouvelle édition :  Après la Lune 2013
ISBN : 979-10-90324-14-5
292 pages - 11 €

En librairie.
Près de chez vous ? => Place des Libraires

Version numérique (epub) : Kindle (Amazon)- Kobo (Fnac) Chapitre - Google Play - PayHip 

Préface (par Joël Gastellier *)

Longtemps je me suis assis sur les banquettes des trains de banlieue qui acheminaient le lumpenprolétariat des cités dortoirs jusqu’au pavé parisien. La grisaille se succédant à elle-même, il me fallait tout de même reconnaître l’existence d’un monde insoupçonné le long de ces voies. Mais je n’y ai jamais vraiment porté attention. Demandant à Hervé Sard d’où lui était venue l’idée d’ancrer son polar dans un campement de SDF près d’une ligne de RER, sa réponse me désarma quelque peu : la simple observation de lieux semblables, le regard hors-cadre de celui qui interroge son époque. À l’heure où les amateurs de « noir » déplorent la dérive du genre vers toujours plus d’hémoglobine, irriguant un amoncellement plus ou moins probant de scènes chocs, il est toujours réjouissant de tomber sur un roman plus enclin à dépeindre un milieu, à jeter la sonde là où nous ne mettons jamais les pieds. Si les conséquences apparaissent plus spectaculaires à mettre en mots, l’attachement aux caractères, aux motivations qui agissent les personnages, confère à l’écrivain ce rôle majeur que n’hésitait pas à souligner Roland Barthes : celui justement d’interroger. Dès les propos liminaires, “Le crépuscule des Gueux” nous fait violence. Qu’est-ce qu’une société générant tant d’inégalité? Que sont le crime et l’insécurité dont se repaissent à longueur de journée les médias en comparaison de cette violence consistant à rejeter à la marge certains d’entre nous ? Le Quai des gueux — cet îlot d’humanité brisée et de cabanes déglinguées où se situe l’intrigue — n’est pas la moindre réussite de ce roman. Unité de lieu de l’enquête, il est surtout le miroir sensible que nous tend Hervé Sard pour réfléchir nos errances postmodernes. Son écriture ne distille pas le sensationnel. Il ne nous cache rien, il voit et donne à voir. Et c’est bien cela qui fait la force de ses textes : chasser les ombres qui dansent sous nos yeux, voir les choses en face. Aussi cruelles soient-elles.

Joël Gastellier
(*) Joël Gastellier est libraire. Il dirige la librairie nantaise L’Etoile Polar, spécialisée dans le roman noir et le polar.


Revue de presse

Blugeon (Août 2015)
[...] Du bel ouvrage.[...]
Article complet ICI.
Babelio (Janvier 2015)
[...] L'auteur, visiblement impliqué et appliqué sur son sujet, nous offre une galerie de personnages véritablement touchants revendiquant à tour de bras leur liberté.[...]
Article complet ICI.
Musanostra (Forum culturel - Août 2014)
[...] La jubilation de l'auteur est palpable quand il nous prend à revers, à contre-pied[...]
Article complet ICI.
Émotions (Blog littéraire et musical - Janvier 2014)
[...] Si Hervé Sard était payé pour chaque bon mot, il serait millionnaire. [...]
Article complet ICI.
Alternantes (Daniel Raphalen - Podcast de l'émission en direct du 9 novembre 2013)
Podcast ICI.
Le blog du polar de Velda (Juillet 2013)
[...] un texte qu'on a envie d'écouter, d'interpréter, de jouer. [...]
Article complet ICI.
La revue d'Ivry (Gérard Streiff -Juillet Août 2013)
[...] Une écriture sous tension, une intrigue impeccable. [...]
Article complet ICI.
Gérard Streiff (Mai 2013)
[...] Excellent polar de Sard pour sa mise en scène du campement de misère, son regard sur les gens de la rue, pour l’épaisseur de ses personnages, pour la singularité de ses flics, son savoir sur les sites pervers du web, pour son écriture sous tension, pour une intrigue impeccable. [...]
Article à lire ICI

Stéphane Beau (k-libre - Avril 2013)
[...] Le Crépuscule des Gueux, en plus d'être un roman noir très agréable, est un livre qui pose de vraies questions, presque philosophiques, sur le bonheur, sur la différence entre le superflu et le nécessaire, sur les préjugés et la consommation de masse. [...]
Article à lire ICI

Florian Commaille (Février 2013)
[...] Amour, humour et poésie se glissent avec tendresse dans ce monde d’exclus, proche de la Cour des Miracles.
Article à lire ICI.

Florian Commaille (Février 2013)
[...] Amour, humour et poésie se glissent avec tendresse dans ce monde d’exclus, proche de la Cour des Miracles.
Article à lire ICI.

Au pouvoir des mots (Janvier 2013)
[...] On peut en conclure que j’ai aimé le côté « humain » de ce polar, que j’ai grandement apprécié qu’il soit un polar "différent" et que je vais regretter ces personnages attachants et déconnectés."
Article à lire ICI.

Sélection "10 meilleurs livres 2012" de Paul Maugendre (Janvier 2013)
Article à lire ICI.

La mer pour horizon (Alain Le Flohic - Décembre 2012)
[...] Un très beau roman avec un regard tendre sur ces marginaux qui ont peut-être la sagesse que nous avons perdue. [...]
Article à lire ICI.

Sélection "12 meilleurs Polars 2012" d'Action Suspense (Claude le Nocher - Décembre 2012)
Article à lire ICI.

hzahell (Novembre 2012)
[...] l’histoire est superbe de tendresse.
Article à lire ICI.

Polars Pourpres (Octobre 2012)
Excellent roman, une immersion dans le monde des Gueux où l'enquête policière passe presque au second plan tellement les personnages sont touchants. L'écriture de l'auteur, notamment les conversations, rend le tout très humain et réel.
Article à lire ICI.

Passion de lecteur (Octobre 2012)
[...] Une belle histoire noire donc, rendue par un style aiguisé, humaniste et précis. [...]
Article à lire ICI.

Le Temple du Polar (Alain Temple - Octobre 2012)
[...] le récit adopte un ton autant pragmatique que décalé; cela confère à l'intrigue un relief et un intérêt qui font de ce roman un excellent polar. [...]
Article à lire ICI.

Alexandre Anizy (Septembre 2012)
[...] Lorsqu'il évoque le quotidien des paumés, Hervé Sard a la délicatesse de travailler le style pour en restituer le langage, comme le fit un poète oublié. [...]
Article à lire ICI.

Radio Clapas - Montpellier 93.5 FM (Emmanuel Quentin - Juin 2012)
[...] Un très bon roman [...]
Emission à écouter ICI.

France Bleu Loire Océan (Capucine Frey- Mai 2012)
[...] Un sujet sensible traité avec beaucoup d’humanité. [...]
Article complet et interview ICI.

Bibliofractale (Christine Laverne- Mai 2012)
[...] C’est un bon et surtout beau roman. [...]
Article complet ICI.

Grain de sel - Forum littéraire et culturel (Natalia - Mai 2012)
[...] Ce nouveau roman d'Hervé Sard est un bijou de sensibilité et d'humanisme.[...]
Article complet ICI.

Carrières noires (Elena Piacentini - Avril 2012)
[...] L’écriture s’y épanouit avec finesse, et notamment dans les dialogues, particulièrement savoureux.[...]
Article complet ICI.

Les polars de Marine (Marine Régnier - Avril 2012)
[...] Un roman très agréable et en même temps très profond.[...]
Article complet ICI.

Jacques Saussey (Avril 2012)
[...] Ce formidable polar profondément humaniste n'en est qu'à l'aube de son succès. [...]
Article complet ICI.

Mosésu (Sébastien Mousse - Avril 2012)
[...] un livre d'une superbe humanité. [...]
Article complet ICI.

Biblioblog (Dédale - Avril 2012)
[...] Quels personnages, mazette ! [...]
Article complet ICI.

Ile noire (Jean-Paul Ceccaldi - Mars 2012)
[...] Encore un excellent roman noir chez Krakoen. [...]
Article complet à lire ICI.

Presse Océan (Mars 2012)
Article à lire ICI.

Enviedecrire.com (Nelly Buffon - Mars 2012)
Une vidéo réalisée dans le cadre du salon du livre de Paris 2012, sur le thème "Et vous, comment écrivez-vous ?"
C'est à voir et écouter ICI.

Le concierge masqué (Richard Contin - 2 mars 2012)
[...] vous ne ressortirez pas indemne de ce grand polar. [...]
Article complet ICI.

Ouest-France (17 février 2012)
[...] un gros succès public et critique. [...]
Article complet ICI.

Presse Océan (11 février 2012)
[...] Un roman noir dont on ne sort pas indemne.
Article complet ICI.

Black Novel (Pierre Faverolle - Février 2012)
[...] les gens du Quai des Gueux nous paraissent bien plus humains que beaucoup [...]
Article complet ICI.

Le retour de l'être aimé (Léonie Colin - Février 2012)
[...] Jusqu’au bout, il nous fait tourner les pages et nous surprend [...]
Article complet ICI.

Les échos du monde du polar (Mireille Eyermann - Février 2012)
[...] il nous fait découvrir une sorte de cour des miracles à ciel ouvert [...]
Article complet ICI.

Polars Pourpres (Frédéric Fontès - Janvier 2012)
[...] la nouvelle pépite d'un excellent raconteur d'histoire [...]
Article complet ICI.

Un polar (Cassiopée - Janvier 2012)
[...] Des personnages riches d’eux-mêmes, truculents [...]
Article complet ICI.

Pol'Art Noir (Patrick Galmel - Janvier 2012)
[...] une incroyable brochette de personnages tous particulièrement attachants [...]
Article complet ICI.

Action-Suspense (Claude le Nocher - Janvier 2012)
[...] un grand cru du polar, un pur nectar du roman noir.[...]
Article complet ICI.

Les lectures de l'oncle Paul (Paul Maugendre - Janvier 2012)
[...] Hervé Sard bouscule les a priori, les préjugés, les opinions toutes faites sur le monde [...]
Article complet ICI.

Actu du noir (Jean-Marc Laherrère - Janvier 2012)
[...] avec une vraie tendresse il nous plonge le temps d'une lecture au beau milieu d'une étrange communauté. [...]
Article complet ICI.

Le choix des libraires (Joël Gastellier - Décembre 2011)
[...] au fil des pages vous vous sentez happé par les personnages, par cette peinture sociale qui remet en cause vos certitudes. [...]
Article complet ICI.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire